Auto-entrepreneur : le piège de la TVA

Publié le par if

L'auto-entrepreneur n'est pas assujetti à la TVA.
C'est clairement affiché, mais quand on n'est pas habitué, qu'est-ce que ça veut dire ?

Votre fournisseur doit vous vendre avec de la TVA s'il est assujetti, seulement vous ne pourrez pas récupérer la TVA. Donc vos achats sont à considérer en TTC.
Vos factures doivent porter la mention "TVA. non applicable, art. 293 B du CGI."
Vous réglez la TVA auprès de vos fournisseurs lors des achats mais lors de vos ventes, vous ne facturez pas de TVA donc vous n'avez pas de déclarations de TVA à établir (des paperasses en moins !).

Est-ce avantageux ?

On va supposer que votre fournisseur est, lui, assujeti à la TVA et donc qu'il vous la facture. Dans le Prix d'Achat (PA) que vous payez, est donc inclue une TVA : t(PA).

1) En tant qu'AE, vous ne récupérez pas cette TVA.
Vous allez revendre cette marchandise au Prix de Vente : PV, qui sera un prix Hors Taxe, puisque vous n'appliquez pas la TVA.
Si votre propre client est un client final, qui ne récupère pas la TVA lui non plus, il aura payé : PV, et votre propre bénéfice sera : PV-PA.
Mais si votre client peut récupérer la TVA (qu'il soit lui même un intermédiaire, ou bien qu'il soit dans une des nombreuses situations de dégrèvement), il ne peut le faire sur votre marchandise, alors que sur celle d'un de vos concurrents en entreprise normale, il va pouvoir le faire. Donc de son point de vue vous vendez trop cher, et il ne voudra payer que PV - t(PV), comme pour votre concurrent. Vous allez donc devoir lui vendre à un prix qui sera : PV - t(PV) hors taxes ! Votre bénéfice ne sera donc plus que : PV - PA - t(PV).

2) Dans une entreprise assujettie à la TVA :
Vous récupérez la TVA appliquée par votre fournisseur, la marchandise vous revient donc à : PA - t(PA).
Mais vous devez facturer une TVA
Si votre client ne récupère pas la TVA (consommateur final par exemple), il paye PV, mais cela recouvre aussi une TVA : t(PV), que vous payez à l'état. Votre bénéfice est donc : PV - t(PV) - PA + t(PA).
Si votre client récupère la TVA, il vous payera PV, mais récupèrera t(PV), et votre bénéfice sera à nouveau : PV - t(PV) - PA + t(PA).

Conclusion : Le fait de ne pas être assujetti à la TVA est plutôt un avantage... SAUF si vos client peuvent récupérer la TVA (revendeurs,...) et que vous êtes dans un secteur concurrentiel qui vous oblige à vous aligner sur les tarifs de concurrents en entreprise normale (si ce n'est pas le cas, vous fixez le prix que vous voulez !).

Pour fixer les idées, si PA = 100 € et PV = 200 €, alors :
1) dans le cas AE avec client final, Bénéfice = 100 €
dans la cas AE concurentiel : Bénéfice = 67,2 €  (TVA à 19,6 %)
2) dans le cas entreprise assujettie à la TVA :  Bénéfice = 83,6 €

Evidemment, tous ces calculs ne tiennent pas compte des charges et impôts. Il convient de prendre en compte tous ces aspects, et pas seulement l'exemption de TVA, avant de décider si le statut d'AE est un avantage ou pas pour votre activité.  N'oubliez pas que vous serez imposé sur PV et non sur le bénéfice comme le serait l'entrepreneur assujetti, mais avec un taux bien moindre...

Publié dans Auto-entrepreneur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AZAMOS 19/09/2017 15:56

Bonjour,

Encore un article qui passe à la trappe le débours, pourtant la seule solution permettant d'être compétitif vis à vis des entreprises.

AUBREE 30/12/2011 17:29

Question:Dans paragraphe 2)" Une entreprise assujettie à la TVA": que signifie le "t" de t(PV)ou t(PA).
Merci par avance

Profils auto-entrepreneurs 09/06/2010 11:04


Le fait de ne pas être assujeti à la TVA peut en effet être un avantage ou un inconvénient, il est important de bien se renseigner avant de lancer son activité pour ne pas prendre le risque d'être
forcément plus cher que ses concurrents.


tof de paris 22/04/2009 10:39

Si on fait de la formation aux entreprises, le fait de facturer en TTC avec la TVA non récupérable pour eux cela nous rend plus cher vis à vis d'un concurent traditionnel qui lui, leur permettra de récuperer la TVA. c'est cela ?
Cette exonération n'est interessante que si on vend à des particuliers qui ne peuvent pas récupérer la TVA alors ?
Toutes les entreprises traditionnelles récuperent la tva non ?
merci de votre aide

gwen 30/03/2009 19:28

bonjour nous aussi ont va tenter l'experience mais ont a du mal a comprendre tout ces thermes et ces abreviations
concernant ce texte sur la tva pourriez vous me dire a quoi corespond l'abreviation t(pv) c'est ace moment ou ont a perdu le fil ;-{
merci de nous aider a avancer

if 31/03/2009 07:12


Bonjour
Désolé de ne pas avoir été clair ;)
t(pv) est la TVA incluse dans le prix de vente PV, tout comme t(pa) est la TVA incluse dans le prix d'achat.